Pas si simple qu’il n’y paraît

Brasser une Hoegaarden n’est pas chose facile. Il faut respecter le procédé de brassage unique et mélanger avec soin les ingrédients naturels les plus qualitatifs pour lui donner son caractère singulier et son goût si rafraîchissant. La bière est fermentée deux fois et non filtrée, ce qui lui confère son aspect trouble et sa texture onctueuse.

8 jours

Maltage et mouture

Pour commencer, nous avons besoin de malt. On le produit avec des grains d’orge que nous faisons germer, avant de les laisser sécher et de les broyer.

2h30

Empâtage

Batter of malt, wheat and water is placed in a tub. The batter is gradually warmed to a temperature of 75°C. The starch from the malt and wheat is converted into sugar.

2h30

Filtration

Le procédé de filtration permet de séparer la solution sucrée (moût) du résidu insoluble. Le moût est ensuite envoyé dans la chaudière à houblonner, et ce qui reste est utilisé comme aliment pour les animaux.

1H

Cuisson

Pour stériliser le mélange, le moût est chauffé à 103°C dans la chaudière. Quand le mélange bout, on ajoute de la coriandre, des écorces d’orange séchées et du houblon.

1H30

Séparation et refroidissement

Après avoir retiré le houblon, les herbes et les écorces, on laisse le liquide refroidir. Une fois qu’il est descendu à 19°C, la fermentation peut commencer.

5jours

Fermentation haute

À l’ajout des levures, les sucres se transforment en alcool et en gaz carbonique (CO2). Les bières Hoegaarden sont fermentées entre 18°C et 25°C, une température assez élevée. C’est pour cela qu’on les appelle « bières de fermentation haute ».

3-4 jours

Refroidissement et fermentation

La bière est refroidie à 18°C avant d’être envoyée dans une cuve de fermentation à l’aide d’une centrifugeuse. La fermentation consiste à laisser la bière mûrir, pour éliminer ses arômes de bière jeune. Nous utilisons ensuite une centrifugeuse pour retirer les levures, car, à ces températures, elles sont incapables de s’agglomérer ou de se déposer au fond de la cuve, contrairement à ce qui se produit avec une bière blonde classique (qui est fermentée à une température beaucoup plus basse). Enfin, nous pasteurisons la bière afin de la stabiliser.

3-4 jours

Mise en bouteille

Notre bière Hoegaarden est maintenant prête à être mise en fûts ou en bouteilles. Mais pas sans y avoir préalablement ajouté un peu de sucre et de levures.

1-2 semaine(s)

Seconde fermentation

Les bouteilles et les fûts sont entreposés dans une pièce chaude. Le sucre et les levures ajoutés au moment de la mise en bouteille ou en fûts commencent à fermenter entre 21°C et 25°C. La production de gaz carbonique (CO2) assure à la bière une mousse de qualité. Cette seconde fermentation s’arrête naturellement au bout d’une semaine pour la bière en bouteilles et de deux semaines pour celle en fûts.

vous devez avoir atteint l’âge légal de consommation d’alcool pour accéder à ce site

La date de naissance que vous avez fournie n’est pas valide.